Cyrano de Bergerac, 1990.
Metteur en scène: Jean-Paul Rappeneau.
Acteurs principaux: Gérard Depardieu et Anne Brochet.
Cyrano de Bergerac, drame héroïque en 5 actes d’Edmond Rostand. 1897.
Prix: Oscar de la meilleure création de costumes de 1991; César des Césars; Palme d’or de Cannes à la meilleure interprétation masculine à Gérard Dépardieu.

poster_cyrano_de_bergerac.jpg

1. Décris le protagoniste en utilisant les adjectifs provenant des mots suivants: laideur/ironie/sens de l’humour/poésie/armée/avoir d’esprit.
2. Le protagoniste du film est inspiré sur une personne réelle du XVII e siècle: Cyrano-Savinien-Hercule de Bergerac. Cherche sur internet qui il était, quelle était sa profession et son caractère. 429px-Gravure-cyrano2.jpg









3. Cherche sur la carte de France où se trouve Bergerac: département et región.
4. Relie les personnages à leur rôle:
- Roxane - mousquetaire de Louis XV, amoureux de Roxane.
- Lignière - ennemi de Cyrano.
- Comte de Guiche - ami de Cyrano.
- Cyrano - cousine de Cyrano, amoureuse de Christian.
- Christian de Neuvilette - cadet de la compagnie de Cyrano, amoureux
de Roxane.


5. Analyse la scène du duel entre Cyrano de Bergerac et le comte de Guiche à cause du nez de celui-là. Note quelques exemples: métaphores, comparaisons.
6. Et toi? Quel est le trait physique que tu aimes le plus chez toi? Et le moins? Fais un poème pour décrire ces traits-là.
7. L’escrime est l’art de défense et attaque avec une l’épée. Aujourd’hui c’est un sport olympique, mais elle est née en Espagne à la fin du XIVe siècle. À partir du XIXe siècle l’escrime devient un sport et on utilise le français pour les expressions propres de la discipline: “Touché!”, “Halte!”, “Allez!”. Fais une phrase avec chaque mot.
8. L’Hôtel de Bourgogne. A l’époque de Louis XV et son premier ministre le cardinal Richelieu le théâtre était un espace social où les gens de toutes les classes sociales allaient s’amuser , voir les autres et se faire remarquer. Il y avait une ambience très spéciale: des vals, des jeux des cartes, des commerages, on racontait des blagues et c’était aussi un espace pour la séduction. Parfois il y avait même des embuscades. Le théâtre dépassait donc la scène. Aimes-tu le théâtre? Tu y vas souvent? Quelles sont les différences entre le public du XVIIe et du XXIe siècle?